Comment ralentir le vieillissement du corps : les vertus du jeûne

pexels photo 414553 - Comment ralentir le vieillissement du corps : les vertus du jeûne

Nous sommes aujourd’hui habitués à manger plusieurs fois par jour de manière plus ou moins équilibré, parfois même, nous mettons au défi les capacités de notre corps en mangeant bien plus que nous en avons besoin (c’est de la faute de la gourmandise bien évidemment…). Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. Bien avant notre société actuelle, il y a de cela quelques milliers d’années, il arrivait à l’espèce humaine de traverser des périodes de privation alimentaire. En effet, la nourriture n’était pas toujours abondante ou présente, selon les saisons ou les lieux. Le corps humain s’est alors adapté à stocker afin de survivre durant ces périodes de “désert nutritif”. Ces passages de jeûne étaient certes involontaires, mais ils existaient. Aujourd’hui, notre système digestif est bien trop sollicité, ce qui fatigue énormément notre corps qui en subit les conséquences. Ballonnements, fatigue chronique, peau en mauvaise santé, nausées … Notre corps nous parle régulièrement, afin de nous faire comprendre que lui aussi, parfois, a besoin d’une pause. Il est heureusement tout à fait possible de répondre à ce besoin de repos du corps, en pratiquant un à trois jours de jeûne thérapeutique. Durant ce temps de repos bien mérité, votre corps pourra se rééquilibrer, ce qui aura un effet bénéfique pour votre corps.

Quels sont les bienfaits d’un jeûne thérapeutique ?

Repos salvateur pour votre système digestif 

pexels photo 95213 - Comment ralentir le vieillissement du corps : les vertus du jeûne

Vos organes sont généralement bien trop sollicités au quotidien, et malheureusement cela s’accompagne d’une alimentation déséquilibrée. Votre organisme a alors tendance à devenir lourd, ce pourquoi lui accorder de temps en temps un peu de répit ne peut être qu’une bonne idée !

Une fois votre système digestif mis au repos lors du jeûne, car il n’a rien à digérer, cela permet à votre corps d’avoir de l’énergie en plus qu’il peut consacrer à une autre activité que la digestion. Vos organes digestifs mis au repos vont donc avoir du temps pour se régénérer et se purifier des toxines, c’est un peu comme vous et le weekend ou les vacances : c’est important de souffler après avoir beaucoup travaillé. Eh bien pour votre corps, c’est la même chose ! Lors de ce “nettoyage” du corps, il est très important de bien vous hydrater (à ce sujet, l’article 5 raisons de boire plus d’eau) pourrait vous intéresser). Boire beaucoup d’eau permet à votre corps d’éliminer efficacement les déchets, et de s’hydrater correctement. Une bonne élimination des toxines permet de retrouver vitalité et énergie et une sensation de sérénité

  • Repos des intestins : grâce au jeûne, ils vont pouvoir se renouveler au niveau de leur paroi, et d’entretenir la santé de la flore intestinale (elle profite de l’occasion pour se rééquilibrer).
  • Intérêt anti-inflammatoire sur l’estomac : étant mis au repos, votre estomac va pouvoir se rétablir et se régénérer. Cela permet d’éviter certains troubles de l’estomac, comme les inflammations.
  • Détoxification du foie : deux ou trois jours de jeûne suffisent déjà à bien reposer votre foie, qui en profite pour se purifier. Son travail étant de nettoyer votre organisme des toxines, lorsqu’il est au repos, cela lui permet de se concentrer sur d’autres toxiques que celles que vous avez l’habitude de lui soumettre lorsque vous mangez. Il a ainsi le temps de se concentrer sur d’autres toxines qu’il met en général de côté par manque d’énergie, ainsi les acides gras et sels ammoniacaux quitteront votre organismes via l’urée. Vous ne vous en sentirez que mieux ! 
  • Pancréas au repos : produisant l’insuline pour équilibrer le taux de glycémie dans le sang, il faut dire qu’il est souvent épuisé par une alimentation trop riche. Avec le jeûne thérapeutique, il peut se permettre de limiter sa production d’insuline. Cela aura pour effet de limiter des risques d’inflammations dans votre corps.

Le jeûne et sa propriété détox

pexels photo 914909 - Comment ralentir le vieillissement du corps : les vertus du jeûne

Il ne faut absolument pas considérer le jeûne thérapeutique comme un régime, le but de cette pratique n’est pas du tout de perdre du poids. Cependant, en le pratiquant de temps en temps, il favorise la perte de poids.

Mais attention ! Je tiens à préciser que la pratique du jeûne doit se faire sur peu de jours, quatre maximum si vous n’avez pas l’habitude, demandez conseil à un médecin avant de vous engager dans une durée de jeûne plus longue que juste quelques jours. De plus, un jeûne thérapeutique ne signifie pas forcément de ne strictement rien avaler durant trois jours, puisque vous pouvez vous hydrater et consommer une fois dans la journée des plats très légers comme des bouillons par exemple. 

Au cours d’un jeûne plus ou moins long, un amaigrissement est inévitable, cependant lors de la reprise d’une alimentation normale, il vous faudra faire attention et manger de façon équilibrée durant quelques temps ensuite (sinon vous reprendrez illico ces quelques grammes ou kilos perdus). Il est de plus dangereux pour votre santé de pratiquer le jeûne durant trop longtemps, car au bout d’un moment, ce n’est plus dans la graisse stockée que votre corps ira puiser l’énergie dont il a besoin, mais dans vos muscles. Faîtes alors bien attention, renseignez-vous bien avant de vous lancer dans cette pratique, soyez attentifs à vos besoins personnels et prenez conseils auprès d’une personne qualifiée pour tout doute. 

Le jeûne a donc une propriété détox, parce qu’il purifie votre organisme, comme expliqué ci-dessus. Arrêter de manger (ou en tout cas des aliments solides et riches) permet à votre corps de se débarrasser des impuretés au maximum. Votre corps aura ensuite, après cette purification, l’opportunité de fonctionner encore mieux qu’avant. 

Une façon de prendre soin de votre système cardiovasculaire

pexels photo 433267 - Comment ralentir le vieillissement du corps : les vertus du jeûne

Jeûner permet d’améliorer votre système cardiovasculaire. Pourquoi ? Une des raisons principales de mortalité dans le monde correspond à une négligence de l’alimentation, qui par étant bien trop riche et/ou très déséquilibrée, conduit à des maladies cardiovasculaires importantes. Grâce à ses vertus purificatrices, le jeûne élimine les déchets stockées dans votre corps. Le sang qui y circule est alors plus “propre”, vos canalisations corporelles (artères, veines) se voient alors moins encrassées de mauvais cholestérol et triglycérides, ce qui leur évite de se boucher. Les risques de troubles vasculaires sont ainsi diminués (tout comme le simple fait d’avoir une alimentation équilibrée, favorisant les produits végétaux au lieu de ceux d’origine animale qui sont à la source de ces problèmes de “gras dans le sang”), améliorant votre santé. 

Pratiquer le jeûne : comment s’y prendre ?

Il existe différentes manières de pratiquer le jeûne thérapeutique, durant lesquelles vous pouvez consommer de l’eau évidemment, du thé, des infusions (évitez le café mais sinon ce n’est pas dramatique) et des bouillons très légers. Je vais évoquer ici trois exemples de pratiques du jeûne, il est important de faire celle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre corps.

1- Le jeûne “Je fais comme je peux quand je peux” : alors là c’est super facile ! Il vous suffit de vous écouter. Pratiquer le jeûne de cette façon revient à décider vous-même si vous êtes dans un état favorable au jeûne ou pas. Si vous ne ressentez pas le besoin de manger lors d’une journée parce que vous n’avez pas faim, que vous soyez malade, très occupé ou simplement pas affamé, ce n’est pas dramatique du tout ! Dans ces moments-là, vous pouvez vous permettre de sauter des repas dans la mesure où vous n’avez pas faim. Ecouter votre corps peut donc vous guider quant aux moments opportuns pour jeûner, ou pas.

2- Le jeûne de 24h : le principe est très simple. Vous ne mangez que votre petit-déjeuner le matin, et vous ne mangez plus jusqu’au lendemain matin, etc. Vous pouvez faire cela durant quelques jours puis ne plus le faire, cela reposera bien votre système digestif. La majeure partie des gens pratique ce type de jeûne une fois par semaine, par exemple ils se disent que le dimanche est le jour de jeûne. Ils prennent leur petit-déjeuner le dimanche matin, puis attendent le lundi matin pour manger à nouveau, puis recommencent le dimanche suivant, etc.

3- Jeûner un jour sur deux : cela consiste, vous l’aurez deviné, à jeûner un jour sur deux. Cela vous permet de pratiquer le jeûne durant plusieurs jours, sans affamer votre corps, sans vous mettre en danger mais tout en laissant l’opportunité à votre organisme de faire une pause de temps en temps. 

Si vous souhaitez faire un jeûne sur plusieurs semaines, vous devez absolument être accompagné par un professionnel (un nutritionniste, votre médecin de famille). Arrêter de manger de temps en temps peut être bénéfique pour votre corps, cela lui permet de se ressourcer et de se renouveler.

Faire des jeûnes permet effectivement de ralentir le vieillissement du corps, car ces périodes de repos lui permettent justement de se reposer. Cependant, ne pas s’alimenter de manière trop régulière et mal gérée revient à mettre sa santé en danger, ce n’est pas recommandé et je vous conseille de faire attention à ce sujet.

Si vous respectez votre corps et que vous êtes suffisamment attentifs à votre santé, le jeûne a réellement les bienfaits salvateurs pour votre corps. Prenez les précautions nécessaires, et profitez pleinement de ce repos bienfaiteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos opinions
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Partager
Facebookmail