Comment vaincre sa timidité

pexels photo 1243046 - Comment vaincre sa timidité

La timidité chez l’adulte est un mal très répandu, qui peut occuper le quotidien à grande ampleur. Environ une personne sur trois connaît de grandes difficultés à vaincre sa timidité, la poussant à vivre des situations de grand malaise, cela peut s’avérer réellement handicapant. L’hyper-timidité n’est pas un comportement inné, c’est un caractère acquis inconsciemment au cours du temps, au travers du vécu d’une ou plusieurs situations particulières. La cause de la timidité peut être des violences subies dans l’enfance ou tout autre traumatisme, de l’anxiété face à une situation, une sensation d’échecs répétitifs ou encore à cause d’une difficulté à s’intégrer dans son environnement.

Qu’est-ce que la timidité ?

La timidité est une forte réserve que certaines personnes vivent, les poussant à se replier sur elles-mêmes et leur donnant un grand sentiment d’insécurité. Certaines personnes sont timides avec des inconnus, mais d’autres le sont même avec leur entourage proche. La timidité peut avoir différentes intensités, mais quand elle prend une place d’angoisse permanente dans le quotidien et qu’elle modifie le comportement, elle se transforme en timidité maladive

Cette timidité se manifeste généralement dans des situations non familières, où la gêne est plus importante. Les personnes timides ont tendance à éviter les situations nouvelles ou inconfortables qui pourraient les enfermer dans une sensation d’insécurité. Malheureusement, en agissant ainsi, ces situations évitées restent inconnues et donc continuent d’accroître la timidité envers elles. Les personnes timides perçoivent perçoivent leur timidité comme un défaut, ce qui est d’autant plus difficile à vivre. En effet, la société d’aujourd’hui a malheureusement la tendance à dévaloriser la timidité et à la juger, puisqu’elle favorise au contraire des comportements d’assurance et de prise de responsabilités. Il ne faut pas dénigrer sa timidité, il faut l’accepter et la comprendre, pour parvenir ensuite à la dépasser.

La timidité génère une réelle souffrance psychologique, la personne qui en souffre comprend qu’elle vit ce handicap au quotidien mais ne sait pas comment résoudre les difficultés qui en découle, car elle peut se sentir dépassée par la force de sa timidité. Cela provoque des sentiments d’enfermement et d’échec, dévastateurs psychologiquement. 

Comment la dépasser ?

pexels photo 1076583 - Comment vaincre sa timidité

Afin de parvenir à surmonter sa timidité, il est essentiel de comprendre en premier lieu pourquoi elle a pris place en vous. Pourquoi êtes-vous timide ? Quelles sont les situations où vous ressentez le plus de gêne ? De quoi avez-vous peur ? Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait possible d’apprendre à se connaître suffisamment, en prenant le temps, pour comprendre d’où vient votre timidité. A votre rythme, vous parviendrez à ne plus la laisser vous dominer. Pour l’affronter, il est nécessaire de l’observer.

Voici quelques étapes que vous pouvez suivre, selon vos capacités, votre envie et votre rythme personnel, pour vaincre votre timidité pas à pas.

1- Trouver son origine 

Vous devez analyser depuis quand vous ressentez cette timidité, et le plus précisément possible à quels moments elle apparaît. Vous pouvez manquer d’assurance, vous penser transparent ou désirer être invisible… dans tous les cas, il est important de comprendre ce qui déclenche votre timidité. Ne vous inquiétez pas si vous avez du mal à répondre à ces questions, il n’est jamais aisé de savoir pourquoi l’on se sent mal. Prenez votre temps, notez quelques idées qui vous semblent justes et une fois cela fait, vous pourrez passer à la suite. Surtout, soyez bienveillant avec vous-même.

2- Désacraliser ses peurs

Généralement, quand nous sommes effrayés par une situation ou angoissé par quelque chose en particulier, on se concentre tellement dessus qu’on nourrit inlassablement notre peur. Elle prend alors plus d’ampleur, jusqu’à en devenir paralysante, donnant finalement l’impression qu’il sera impossible de la surmonter. Il est cependant possible de dépasser ses peurs en travaillant sur soi, dans le but de leur donner moins d’importance.

La timidité semble insurmontable, et pourtant, elle ne l’est pas. Apprenez à prendre du recul vis-à-vis de vos angoisses et de vos peurs, cela leur donnera moins de pouvoir sur vous. Il est normal de ressentir du stress et d’en ressentir des symptômes physiques (nausées, transpiration, maux de ventre, vertiges, difficultés à respirer), ne paniquez pas lorsque cela arrive et prenez le temps de respirer

3- Etre rationnel

La timidité apparaît souvent lorsque vous avez peur d’être ridicule dans une situation, vous avez peur que les autres se moquent de vous ou se rendent compte de votre manque de confiance en vous. Du coup vous n’osez pas prendre la parole, ni exprimer le “vrai vous”. Peut-être qu’à ce moment précis vous aurez l’air ridicule selon l’opinion d’une personne (on l’est toujours pour quelqu’un, quoi que l’on fasse), ou pas, mais quand bien même ce serait le cas, qu’est-ce qui peut vous arriver ? La réponse est : rien de grave. Bien sûr les sentiments que vous ressentez et le malaise que vous éprouvez sont importants et réels, cependant, vous devez relativiser et réaliser qu’il ne vous arrive rien de grave. 

N’ayez pas peur du jugement. Quoi que vous fassiez dans votre vie, même si vous pensez adopter un “comportement parfait que les autres apprécient”, vous serez toujours jugé pour ce que vous faîtes et qui vous êtes. Alors comme on dit, quitte à être jugé par les autres (vu que ça arrive forcément), autant l’être en étant soi-même et fier de soi, non ?

4- Communiquer avec les autres

Afin de prendre votre timidité par les cornes, il existe quelques petites astuces pratiques que vous pouvez appliquer au quotidien. Ces exercices vous aideront à prendre un peu de confiance en vous, et de vous aider à garder le contrôle pour que votre timidité cesse de vous dominer.

  • Ne fuyez pas le regard des autres : lorsque vous vous adressez à quelqu’un, essayer d’éviter d’avoir des comportements de fuite comme : fuir la personne du regard, baisser la tête. Au contraire, tenez-vous droit et regardez-la dans les yeux ou fixez un point entre les sourcils (si cela est plus facile pour vous). De cette manière, vous aurez plus d’aplombs.
  • Faîtes attention à votre langage corporel : tenez-vous droit, gardez la tête haute et essayez de ne pas trop bouger. Tout cela montrera que vous avez confiance en vous, la posture a un impact très important sur la perception que l’autre a de vous. Plus vous vous tenez bien, plus vous donnez l’impression d’être sûr de vous. De plus, les personnes timides ont généralement des comportements communs comme gigoter ou tripoter leurs cheveux par exemple. Il vous faut essayer de réduire ces comportements (inconscients je le sais bien), ce qui vous permettra de mieux vous concentrer et au final de vous sentir mieux dans votre peau. 
  • Concentrez-vous sur l’extérieur et non sur vous-même : lors de leurs échanges avec les autres, les personnes timides ont tendance à se focaliser sur elles-mêmes. Cela joue un rôle important sur comment vous vous sentez durant des conversations, et peut mener à des crises d’angoisse ou à une timidité exacerbée. Au lieu de vous concentrer sur combien vous êtes timide et gêné, portez votre attention sur ce qui vous entoure. Vous pensez que tout le monde vous regarde, mais observez votre environnement pour vous rendre compte que ce n’est pas le cas. En effet, à cause de la timidité et du stress, votre perception est déformée. Cependant les gens sont généralement occupés dans leurs propres affaires, vous n’êtes pas constamment observés ou jugés comme vous le pensez. Intéressez-vous à ce que dit l’autre, et regardez le monde extérieur.
  • Maîtrisez votre voix : faire attention à votre façon de parler et au ton de votre voix est important, ce sont des signes qui expriment comment vous vous sentez sur l’instant. Les personnes timides ont tendance soit à avoir une voix enrouée et à bégayer, soit à être des moulins à paroles car ils ressentent le besoin de “noyer le poisson”, donc noyer leur timidité. Cela montre votre état d’angoisse, et empire votre malaise. Alors prenez le temps de respirer et de parler calmement. N’essayez pas d’aller vite, prenez votre temps.
  • Affirmez-vous : où que vous soyez, s’affirmer et assumer ses opinions n’est pas toujours chose facile … ce peut être même difficile. Vous devez apprendre à ne plus avoir peur de vous exprimer, c’est très important, notamment pour vaincre votre timidité. Pensez que vous êtes super, que vos points de vue sont aussi importants que ceux des autres, et qu’aucune idée n’est stupide. En vous affirmant, vous commencerez à vous respecter, cela est nécessaire afin de gagner en confiance en soi, n’ayez jamais honte d’être vous-même. D’ailleurs, l’article Oser être soi-même pourrait vous intéresser à ce sujet.
  • Forcez-vous à sortir : demandez à vos amis de vous présenter leurs connaissances, allez prendre un café, baladez-vous dans un parc … Rester enfermé est le meilleur moyen de nourrir ses angoisses et sa timidité. Si vous prenez le temps de sortir, et de vous confronter aux gens, cela vous entraînera à surmonter votre timidité. 

5- Faire une liste de ses qualités

Plutôt que de vous sentir mal à cause de votre timidité ou de vous dénigrer, pensez à tous ces aspects positifs qui brillent en vous. Prenez une feuille, un stylo, et prenez quelques minutes pour rédiger une liste de vos qualités et de vos compétences. Cet exercice peut sembler difficile au début, mais il est très efficace. Vous réaliserez que vous êtes une personne remplie de qualités, et que cette timidité quotidienne qui vous donne l’impression d’être “moins que les autres” n’a aucune raison d’être. Soyez fier de vous, de qui vous êtes et de ce que vous savez faire. Vous pouvez penser qu’une compétence en particulier que vous avez n’a rien d’extraordinaire, mais c’est une erreur ! Que ce soit un talent pour faire du tricot, planter des légumes, écrire des poèmes, faire de la pâtisserie, chanter au karaoké ou encore être le meilleur à la pétanque, peu importe ! Tout est important, tout ce que vous savez faire est une compétence. Prenez qui vous êtes dans son entièreté

Non à la timidité, Oui à la liberté !

pexels photo 247851 - Comment vaincre sa timidité

La timidité correspond à un sentiment constant d’intimidation. Elle souligne les qualités des autres et accroît la perceptions de nos défauts, elle nous rend vulnérable face au monde et surtout face à nous-même. Mais grâce aux conseils apportés ci-dessus, vous avez maintenant les cartes en main pour affronter votre timidité. Ne la laissez plus prendre le pouvoir sur vous, ne laissez plus vos obsessions irrationnelles d’être constamment jugé et observé vous paralyser. Faîtes-vous confiance, apprenez à dialoguer, osez sortir et assumez votre personnalité ! C’est un travail personnel important à faire, la récompense en vaut la peine. Vous pouvez vaincre votre timidité et retrouver possession de vous-même ! 

Vous pouvez retrouver votre pleine liberté, alors saisissez-la ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos opinions
[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]
Partager
Facebookmail