Le lait animal : un “poison” pour votre corps


pexels photo 422202 - Le lait animal : un "poison" pour votre corps

Les origines de : “Buvez du lait, c’est bon pour la santé !”

Avant 1960, Pierre Mendès France a instauré la mise en place d’une distribution de lait dans les écoles. Quel était son but ? Après la Seconde Guerre Mondiale, de nombreuses carences alimentaires furent observées chez les enfants. Afin de lutter contre la malnutrition chez les jeunes français, cet homme d’état a choisi de distribuer du lait de vache. En effet, le lait possède des propriétés importantes, encourageant alors les gens à en faire une consommation régulière. De part cet héritage, le peuple a eu tendance à penser qu’il est bien de boire du lait, notamment concernant leurs enfants. 

Vous allez comprendre dans cet article en quoi “boire du lait, c’est bon pour la santé” est un mythe, une croyance populaire instaurée dans une époque où la santé n’était pas encore au niveau actuelle. Vous apprendrez ici quels sont les alternatives au lait animal, et en quoi diminuer les produits laitiers est une bonne chose pour votre santé.

Que trouve-t-on dans le lait ?

Le lait est une source très importante de protéines, de vitamines et de calcium. Il est la principale source de nutriments pour les jeunes mammifères (dont l’humain) qui ne sont pas encore sevrés, son rôle est donc de permettre leur croissance.

Le lait contient des glucides, dont le sucre principal est le lactose (auquel de nombreuses personnes sont intolérantes), qui est assimilé par le corps du jeune mammifère par l’activité d’un enzyme nommé lactase. Cet enzyme cesse de fonctionner entre le sevrage et l’âge adulte, rendant l’assimilation du lactose bien plus compliqué (puisque normalement une fois adulte, le jeune mammifère ne consomme plus de lait). Il contient aussi des matières grasses, dont les quantités dépendent des conditions environnementales et physiologiques de la mère. 

Boire du lait de vache : acte contre-nature ?

pexels photo 248412 - Le lait animal : un "poison" pour votre corps

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait le lait que vous buvez ? Avez-vous pensé au fait que l’Homme est la seule espèce de mammifère au monde qui consomme encore du lait à l’âge adulte ? Sans oublier le fait que ce lait vient même d’une espèce animale différente de la sienne ?

Les médecins tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme concernant la consommation de lait : habitude non naturelle, loin d’être nécessaire et même nocive pour la santé.

Le lait de vache est destiné aux veaux

Pensez au fait que le lait que la grande majorité du monde boit provient de la vache. Sachant que le lait d’une vache sert à alimenter son petit, le veau, et à encourager sa croissance, demandez-vous ceci : quelle est la taille d’un veau par rapport à celle d’un nourrisson ? Parce que oui, le veau est bien le nourrisson de la vache. Le lait que vous achetez au supermarché provient d’un élevage où les vaches sont inséminées en continue, afin de produire du lait qui normalement est destiné à leurs veaux, mais qui au lieu de servir à les faire grandir, sert plutôt à satisfaire vos papilles ou vos croyances.  

Le lait de vache contient les quantités d’hormones de croissance, de sels minéraux et de protéines correspondant aux besoins d’un veau, et non d’un enfant humain, qui est largement moins lourd et qui grandit bien moins vite. La simple réalité est que le lait de vache est certes excellent pour le veau, mais pas du tout pour vous ou vos enfants.

Tout simplement parce que le seul lait qu’il doit consommer, c’est le lait maternel de sa mère et qu’ensuite, une fois sevré (donc une fois qu’une alimentation normale est mise en place), le fait de boire du lait est une nécessité qui disparaît.  

Le lait et le mythe du calcium

Le lait est encore aujourd’hui présenté, par l’industrie laitière et les croyances populaires qui résistent encore, comme le meilleur (voire le seul) élément à forte teneur en calcium. A cela s’ajoute le fait angoissant que sans une consommation régulière de lait, votre corps entrerait en carences de calcium, qui provoqueront plus tard des problèmes osseux.

Mais c’est FAUX !

Contrairement à ce qui se dit, le calcium présent dans le lait de vache n’est pas correctement assimilé par le corps humain. Pourquoi ? Parce que ce lait, bien trop riche en protéines (pour nous), force notre corps à utiliser son propre calcium pour l’assimiler. De plus, pour être assimilé, le calcium a besoin d’être accompagné d’une teneur équivalente en magnésium, qui est cependant peu présent dans le lait de vache : encore une raison qui fait que ce “précieux” calcium du lait animal n’est pas correctement intégré dans le corps humain.

Consommer des produits laitiers : perte de calcium ?

Nous sommes encouragés à consommer des produits laitiers, soit disant pour absorber plus de calcium et fortifier nos os. Mais quelle est la vérité sur cette information ? La vérité, c’est que cette idée que les industries laitières veulent nous faire croire, est en réalité un mensonge afin de vous pousser à la consommation. A travers mes recherches, j’ai appris un fait très simple, qui explique en quoi consommer du lait provoque la diminution de calcium dans notre organisme, et non l’inverse.

Certains éléments, comme la viande et les produits laitiers, sont ce que l’on appelle des aliments acidifiants : cela signifie qu’ils acidifient le sang. Lorsque le pH du sang est trop bas, l’organisme doit trouver une solution pour rééquilibrer cela : il utilise donc le calcium, pour remonter le niveau du pH sanguin. Cependant, lorsqu’il n’y a pas assez de calcium dans le sang pour contrebalancer cette acidité, que fait le corps ? Il va se procurer du calcium manquant en le prélevant dans les os, provoquant ainsi une fragilisation osseuse. Ainsi, consommer des produits laitiers, à défaut de ce que l’on croit, provoque une perte en calcium, et impacte négativement la santé de vos os.

Les alternatives végétales

Le lait végétal : ça existe et c’est super !

pexels photo 1446318 - Le lait animal : un "poison" pour votre corps

Sachant que le calcium présent dans le lait animal provient notamment de l’alimentation, et comme nous savons que les herbivores dont nous prélevons le lait se nourrissent de plantes, que diriez-vous d’aller à la source et … de consommer purement et simplement des laits végétaux pour vos apports en calcium ?

Les végétaux sont fabuleux, ils regorgent de tout ce dont nous avons besoin, dont le calcium. Il est d’ailleurs bien mieux assimilé par le corps humain, et ne provoque aucun effet secondaire qui pourrait altérer notre ossature. Il existe de nombreuses sources de produits laitiers végétaux, délicieux au niveau gustatif, très variés en termes de choix mais aussi remplis de propriétés bénéfiques pour votre santé. Que ce soit dans les grandes surfaces ou les magasins bio, vous trouverez facilement des boissons végétales renforcées en calcium, réalisées à partir de : soja, riz, noix de coco, noisettes, amandes …  Vous les trouverez sous formes de yaourts, crèmes liquides ou épaisses pour cuisiner … 

Les plantes : incroyables sources de calcium

pexels photo 539431 - Le lait animal : un "poison" pour votre corps

Nombreux sont les légumes que vous pouvez consommer régulièrement, pour maintenir votre niveau de calcium : asperges, choux, épinards, brocolis …

pexels photo 1359326 - Le lait animal : un "poison" pour votre corps

Les légumes verts feuillus, de façon générale, sont une source sûre de calcium.

Les légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches) ainsi que les fruits secs (figues, raisins, abricots, dattes), et les oléagineux (amandes, noix, noisettes) sont des sources importantes de calcium.

Les végétaux ayant aussi généralement une bonne teneur en magnésium, cela rend l’assimilation du calcium d’autant plus efficace. La vitamine D est aussi un élément important de l’absorption du calcium par le corps, alors baladez-vous au soleil ! En effet, cette vitamine est synthétiser grâce à des réactions chimiques de la peau, une fois qu’elle est en contact avec les rayons du soleil.

Vous voulez être en pleine forme, exploser votre record en concentration de calcium dans votre corps et avoir des os solides ?

C’est très simple ! Allez, on récapitule :

  • Fini le lait de vache et les produits laitiers dérivés de lait animal
  • Dîtes oui au “lait” végétal (celui à la noix de coco est de loin mon préféré)
  • Accueillez sans modération les légumes verts feuillus, les céréales, les fruits secs et les oléagineux dans votre quotidien alimentaire
  • Savourez la lumière et profitez du Soleil !

Vous voilà prêt à courir partout, sauter en parachute, faire du VTT, de la moto cross ou encore du trampoline sans plus jamais vous inquiéter pour la santé de vos os ! 

Pensez Santé – Pensez Végétal ! 🙂

Sources : saveourbones.com, Milk intake and risk of mortality and fractures in women and men: cohort studies, Cow Milk and Human Health-A Review.


4 Comments on “Le lait animal : un “poison” pour votre corps

  1. Merci beaucoup d’avoir partagé ces informations. Effectivement il faut savoir chercher les bonnes informations pour se rendre compte de quelle est la vérité derrière les produits tant promus par les industries.
    De plus, l’industrie laitière est faite de pratiques atroces pour les animaux alors vive le végétal

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. Je suis ravie de savoir que l’article vous a plu, en effet il est très important d’apprendre à sortir un petit peu de ce que les industries disent, pour rechercher les informations réelles quant aux produits qu’elles vendent. L’industrie laitière est effectivement violente envers les animaux qu’elle exploite, alors comme vous dîtes … vive le végétal ! 😉

  2. Merci pour ces explications et rappel….Après lecture, cela semble tellement logique ! Je ne bois plus de lait de vache depuis des années mais je n’avais pas pris en compte alors ce que les vaches devaient subir pour en produire continuellement…😥

    • Je suis ravie que cet article ait pu apporter quelques informations au sujet des conditions des vaches, trop souvent oubliées dans l’industrie du lait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos opinions
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Partager
Facebookmail