sucres raffinés : ennemi santé

pexels photo 271082 - sucres raffinés : ennemi santé

Le sucre est important pour le bon fonctionnement de notre organisme, il est dans ce cas plutôt utilisé sous le terme de “glucides”. Cela comprend ce que l’on appelle communément les sucres rapides (ceux qui sont directement assimilables comme le fructose et le glucose), et les sucres lents (ceux qui demandent une métabolisation plus lente comme les féculents, composés d’amidon). Cependant, lorsque nous parlons de “sucres”, les gens pensent immédiatement à ceux que l’on consomme au quotidien : les sucres raffinés (dont le sucre blanc).

Les sucres sont, à la base, le carburant de notre corps puisqu’ils nous donnent de l’énergie. Malheureusement, lorsqu’ils sont transformés industriellement, ils représentent aujourd’hui un grand danger pour notre santé. Dans cet article, je vais vous expliquer en quoi les sucres raffinés sont mauvais pour votre organisme.

Les sucres raffinés : omniprésents dans votre quotidien

pexels photo 772278 - sucres raffinés : ennemi santé

Depuis quelques années déjà, le monde entier traverse une crise sanitaire particulière qui n’existait pas vraiment avant : l’obésité. Elle est le résultat d’une société fortement consommatrice de mauvais sucres, induisant de nombreuses maladies comme les diabètes par exemple. Il est effrayant de constater que nous n’avons aucune idée d’à quel point les sucres raffinés sont présents dans l’alimentation de notre quotidien, ils sont absolument partout.

Il est dit que seulement un quart de la consommation de sucre est consommée de façon directe (sucre roux en morceaux ou en poudre, sirops naturels), et que tout le reste correspond à une consommation indirecte de sucres transformés industriellement (gâteaux, boissons, confitures, bonbons, alcools). Encore là, vous me direz que vous vous y attendiez, vous savez bien que ces aliments sont fortement sucrés. Mais si je vous disais qu’en plus de cela, vous pouvez même trouver des sucres raffinés dans les produits pharmaceutiques et les cosmétiques … incroyable n’est-ce pas ?

Pourquoi le “mauvais sucre” est-il un danger ?

pexels photo 1154756 - sucres raffinés : ennemi santé
  • Il acidifie votre organisme : le sucre transformé est en effet un fort acidifiant, il crée un excès d’acidité dans le corps, ce qui a pour conséquences de provoquer les symptômes suivants : inflammations, maux d’estomac et acidité gastrique. 
  • Il favorise grandement la prise de poids : la consommation de sucres entraîne le stockage de glucose dans les cellules. S’il n’est pas éliminé par une activité physique au niveau de la quantité de sucres ingérée, ce stock de glucose se transforme en matière grasse.
  • Il favorise le diabète : la forte présence de glucose dans le sang stimule fortement la production d’insuline (qui sert à réguler le niveau de sucre dans le sang justement). Cependant, au fil du temps, cet excès de glucose sanguin entraîne un profond déséquilibre dans le travail du pancréas et celui de l’insuline.
  • Il détériore les réserves de sels minéraux et de vitamines :  le sucre a malheureusement un effet déminéralisant, cela signifie qu’il puise dans les réserves de minéraux. En effet, digérer du sucre raffiné demande au corps d’utiliser une très forte concentration de calcium et de vitamine B, substances que le corps doit trouver dans nos os et nos cheveux par exemple. Ainsi, surconsommer du sucre peut avoir une grave conséquence de dénutrition. 
  • Il provoque une forte dépendance : on appelle le sucre la “drogue moderne”, parce qu’en stimulant profondément les zones de plaisir du cerveau, il joue le rôle d’une drogue et vous incite continuellement à en consommer encore et encore pour vous sentir satisfait. En jouant notamment sur l’humeur, en encourageant la production d’endorphines (les molécules du bonheur), les sucres vous poussent silencieusement à toujours avoir envie de chocolat, de beignets ou de gâteaux. C’est d’ailleurs pourquoi c’est très souvent dans des moments de mal-être et de tristesse, que l’on a le plus envie de manger des produits sucrés.

Le sucre raffiné : qu’est-ce que c’est concrètement ?

pexels photo 1407346 - sucres raffinés : ennemi santé

Qu’il s’agisse de sucre roux, blanc ou complet, ils sont tous des sucres proches en termes de composition. Ils sont en effet tous constitués de saccharose, une molécule constituée de fructose et de glucose. Le sucre complet ou le sucre roux sont peu transformés industriellement, et contiennent encore des sels minéraux. Le sucre blanc, par contre, est presque entièrement constitué de saccharose pur, sans minéraux car il a été fortement transformé. 

Lorsque vous achetez du sucre de canne blanc, il s’agit d’un sucre qui a été fortement transformé (car auparavant il était de couleur marron comme le sucre roux), lui retirant tout intérêt nutritif. Ce raffinement du sucre est une sorte de purification qui retire tous les pigments du sucre, mais de ce fait, tous les avantages nutritionnels qu’il contient. Lorsque vous prenez de la cassonade, la couleur est certes marron, cependant il s’agit en réalité d’un sucre blanc qui a été coloré à l’aide d’un colorant après avoir été raffiné. Il est donc bien mieux pour votre santé de consommer du sucre de canne roux ou complet, qui n’a pas été totalement vidé de ses propriétés.

Le problème, c’est que ce sucre raffiné fortement nocif pour votre santé, se trouve être utilisé par les industriels dans toutes leurs créations alimentaires qui vous rendent accros : barres de chocolat, pâtes à tartiner, vos biscuits préférés, les sodas, les pâtisseries, les jus de fruits (sucres ajoutés), les tablettes de chocolat blanc ou au lait, etc. 

Mais alors, quels sucres consommer ?

pexels photo 235767 - sucres raffinés : ennemi santé

La meilleure chose à faire est de limiter au maximum les sucres de votre alimentation, car même s’ils sont naturels et peu transformés, trop en consommer devient dangereux pour votre santé.

Afin que vous puissiez vous y retrouver lorsque vous faîtes vos courses, voici quelques appellations utilisées par les compagnies industrielles pour tromper le consommateur et cacher l’utilisation abusive de mauvais sucres dans leurs produits : maltose, sirop de glucose, fructose, miel, glucose, sirop de blé. Il est conseillé d’éviter les aliments dont les emballages comprendraient ce type d’appellations.

Préférez des alternatives naturelles au sucre industriel, qui ne subissent ni raffinage ni forte transformation, conservant alors leurs vitamines, acides aminés et minéraux. En voici quelques exemples : 

  • Le fructose : issu des fruits, il a un fort pouvoir sucrant tout en ayant un faible indice glycémique. Ce pourquoi il se comporte comme un sucre lent, et apporte une énergie diffuse qui dure longtemps. Son métabolisme ne demande pas l’utilisation d’insuline, il permet alors à votre corps de l’assimiler sans efforts.
  • Le sucre de canne intégral : il n’a subit aucun raffinage, ainsi il a conservé ses propriétés intéressantes pour l’organisme. 
  • Le sirop d’érable : très riche en sels minéraux (potassium, magnésium, fer et phosphore), il permet de lutter contre les carences minérales et représente un réel atout pour votre santé. Au fort pouvoir sucrant mais tout en restant naturel, il est une bonne alternative aux sucres raffinés. 
  • Le caroube : très sucré, c’est le fruit du caroubier. Très riche en fibres et en calcium, il est un bon moyen de sucrer tout en ayant accès à des propriétés naturelles bonnes pour l’organisme. 
  • La stévia : elle a un pouvoir sucrant largement supérieur à celui du saccharose, mais elle a la particularité de ne pas être calorique du tout. Elle n’entraîne aucun effet négatif sur le corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos opinions
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Partager
Facebookmail